Le Grand Forum d'Armageddon

Association d'Escrime Ancienne
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante

Aller en bas 
AuteurMessage
jérémie
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 33
Localisation : Trévoux
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante   Jeu 22 Mai 2008, 9:03 pm

Je n'ai que peu d'ouvrages à citer, donc si quelqu'un veut compléter mes connaissances par des références, il est le bienvenue.

Les défenseurs des châteaux forts ne se sont jamais servis d'huile bouillante contre les assaillants; on ne trouve aucune trace d'une telle pratique dans les écrits (sauf dans les discours des instituteurs).
Elle était rare et donc très chère (cf les chevaliers en 200 questions). Il y avait d'autres méthodes bien moins couteuses et plus efficaces pour dissuader une troupe de monter à l'assaut:
- les pierres, aisément récupérables un peu partout. On pouvait les jeter aussi bien à la main qu'avec des machines de guerre comme les pierrières
- la poix: un mélange de résine et de graisse animale facilement inflammable
- parfois, on utilisait du sable brûlant: disponible en quantité dans certains endroits, il s'infiltrait un peu partout dans les vêtements et collait à la peau
- des flêches et des carreaux
- toute sorte de choses lourdes qui pouvaient tomber sous la main des défenseurs.


Il est à noter que les châteaux et villes fortifiées n'étaient pas défendus que par les soldats et chevaliers: la population et les réfugiés tenaient également le haut des remparts. Dans le récit de la croisade contre les albigeois, Simon de Monfort est tué par une pierrière maniée par des femmes et des enfants (cf Simon de Monfort, bourreau et Martyr).


Dernière édition par jérémie le Mer 28 Mai 2008, 9:02 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom1
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 35
Localisation : Trevos
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante   Mar 27 Mai 2008, 12:35 pm

L'utilisation d'huile bouillante est mentionnée dans un cas ou deux qui FONT EXCEPTION au regard du coût de l'huile. On s'en servait pour s'éclairer, (lampes à huile), par conséquent, on en consommait pas mal et ça coûtait très cher. Dans la châtellenie de Trévoux, certains payaient les impôts en huile...

Pour ce qui est de la balancer du haut des murs, c'est un non-sens puisque sans compter son prix élevé, manipuler des récipient brûlant et lourds (donc accidentogènes) puis se découvrir au créneau et se placer dans la ligne de mir des arbalètiers ennemis pour balancer de l'huile qui atteindra peut être un pauvre mec... ba c'est quand même prendre beaucoup de risque alors qu'il existe à la disposition des défenseurs des moyens plus sûrs de mettre hors d'état de nuir les assaillants. Et je ne parle même pas des risques d'incendie pour les défenseurs...

Le terme de mâchicoulis (trou en sailli par rapport au mur, qui permet de lacher des projectiles qui viennent frapper l'ennemi qui se trouve à la base du mur, tout en restant protégé des tirs adverses) tord le cou à la thèse de l'utilisation de l'huile bouillante puisque éthymologiquement, machicouli vient de l'association de mâcher (écraser, comme pour les aliments) et de couli (le col, le cou). Par conséquent, mâchicouli, littéralement, signifie écrase-cou. Or ce n'est pas avec un projectile liquide que l'on mache le cou de ses ennemis, le terme de machicouli suppose donc un projectile solide.

En ce qui concerne qui défend : le seigneur entretient des garnisons minimales renforcées au besoin par ses clients (ses familiers qui vivent dans la dépendance du château, à qui ils confère titres et terres en échange de leur service armé) ou d'autres troupes levées pour l'occasion, pour la défense du château.
La défense de l'enceinte urbaine est le fait des bourgeois (les habitant du bourg) locaux qui ont la chance et la joie incommensurable de d'entretenir l'enceinte (ce qui coûte très cher) et de la défendre (ce qui suppose qu'ils s'équipent à leur frais), en échange de quoi le seigneur leur reconnait un satut privillègié par l'intermédiaire de l'octroi d'une charte de franchise (donné en 1300 par l'archevêque de Lyon et le sire de Thoire et Villars, Humbert V, pour le cas de Trévoux). L'entretient de l'enceinte est si coûteux que les villages allentours faisant parti de la châtellenie de Trévoux (petite circonscription administrative) payaient également pour participer aux réparations. On le sait pour le cas de Trévoux car les habitant de Parcieux et de Massieux (01) perdent au XVème siècle un procès intenté par eux pour se faire exempter de cette participation aux frais inhérents à l'enceinte urbaine de Trévoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Pascal
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante   Mar 27 Mai 2008, 10:26 pm

Une des raisons possibles de la "légende" de l'huile bouillante viendrait peut être du fait que pendant les croisades, les occidentaux auaraient constatés que les musulmans utilisaient parfois de l'huile de naphte (c'est à dire en gros du pétrole qui affleure à la surface dans certaines régions du moyen orient) enflammée qui'ils faisaient couler sur les assaillants. En gros cela correspond à la poix enflammée parfois utilisées en occident.
Cela serait cité dans plusieurs récits de croisades mais comme une pratique assez rare. Je vais relire mon compendium de récit de croisade pour voir si j'en trouve une trace.

Voilà pour une hypothèse d'origine du mot huile dans l'expression "huile bouillante". Pourqoui bouillante ? Peut être une confusion issue du double sens de "brulante" qui signifie à la fois "très chaud" au figuré et " en train de bruler" au sens propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet 002: défense des châteaux avec l'huile bouillante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» amortisseurs avec reserves huile?
» Barres de céréales pour le goûter avec photo
» Retrouvailles avec Barbie et co.
» agrandir une photo avec silhouette
» Petits gâteaux et sablés de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Forum d'Armageddon :: Encyclopédie Armageddon :: Idées reçues sur le moyen-âge-
Sauter vers: