Le Grand Forum d'Armageddon

Association d'Escrime Ancienne
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines

Aller en bas 
AuteurMessage
jérémie
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 33
Localisation : Trévoux
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Lun 02 Juin 2008, 5:44 pm

Je me souviens d'un prof (peut-être en primaire, donc plutôt un instit') qui nous racontait que les paysans au moyen-âge mangeaient des racines. Dans le contexte du cours, avec la soi-disant pauvreté des paysans et la soi-disant tyrannie des seigneurs, ces racines avaientt la conotation de celles des arbres ou autres plantes quelconques, ramassées avec difficulté pour nourrir un estomac vide à cause des famines et des privations.

Petite clarification, les paysans mangeaient bien des racines, mais du même type que nous mangeons encore actuellement: radis, carottes, navets, etc...
Quand à la pauvreté, la tyrannie et le nombre de famines, ils sont souvent exagérés pour coller à l'idée véhiculée sur le moyen-âge afin de dénigrer le système féodal face à la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 35
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Lun 02 Juin 2008, 5:57 pm

est-il vrai, qu'en^période de forte disette, "les paysans mangeait leur chaussures" Razz j'entends par là, que faute de mieux, j'ai entendu dire qu'il arrivait que l'on mange le cuir destiné initialement à d'autre utilisation...
mythe ou vérité ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armageddon.superforum.fr
Rom1
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 35
Localisation : Trevos
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Lun 02 Juin 2008, 6:55 pm

Pour certaines cathégories sociales (enfin surtout pour les laboratores, ceux qui travaillent, les paysans), la vie à été parfois particulièrement dure, ce qui a entrainé des révoltes. Et comme on se révolte pas au périle de sa vie et de ses biens pour rien, on peut penser que ça devait pô être bien marrant, des fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Pascal
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Lun 02 Juin 2008, 10:22 pm

Le "péril de ses biens" ne concernaient pas les serfs qui n'en avaient pas. Wink P'tain ils ont mis du temps à le comprendre ceux qui nous gouvernent qu'il fallait nous embourgoiser pour nous faire tenir tranquille Laughing

Concernant les famines et disettes, elles ont très souvent eu pour source la guerre (comme aujourd'hui, on ne change pas une équipe qui gagne).
Elle s 'expliquent aussi par la fin de l'optimum médiéval en terme de température. Dans certaines régions, la température moyenne a baissé de 2 degrés, il a donc fallu changer de type de cultures , ce qui était beaucoup moins aisé à faire que de nos jours. De plus, la période de transition à la fin de l'optimum a été particulièrement humide, ce qui a favorisé le pourissement des cultures plusieurs années de suite.
Et bien entendu, la fin de l'optimum correspond à des périodes de guerre. Le double effet kiss cool Neutral

Tout cela a eu lieu plutôt vers la fin du moyen age ce qui explique peut être l'origine de cette idée fausse.

Par contre, durant l'optimum, les rendement agricoles ont fortment augmentés du fait de l'accroissement des températures, de l'amélioration des techniques (labours par les chevaux ..) et de la relative "paix".

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérémie
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 33
Localisation : Trévoux
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Mar 03 Juin 2008, 5:03 pm

Fanchon a écrit:
2) plus sérieusement, souligner que s'il est bénéfique de casser les idées reçues fausses sur le moyen-age , il ne faudrait pas tomber dans le travers inverse qui consisterait à penser que tout était parfait et rose au moyen age (oui, je sais que personne n'a dit ça, j'exagère exprès!!)
Sinon, y a -t-il des clichés qui soient vrais? Ca se peut non?

Non, c'est comme partout, il y avait de tout (tyrans et régents sages et avisés, proches du peuple), mais tout n'était pas forcément tout noir comme on cherche souvent à nous le faire croire (exemple de phrases assez courantes: retour au moyen-âge, mentalité moyen-âgeuse; dès que je pourrai remettre la main sur un bouquin, c'est-à-dire en rentrant du boulot, je citerai une phrase qui illustre bien ce propos).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jérémie
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 33
Localisation : Trévoux
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Mer 04 Juin 2008, 6:45 pm

Je précise que les citations du livre ne parlent pas des paysans mais du fait que le moyen-âge est la période la plus noire de l'histoire dans l'idée collective:

une documentaliste, demandant à Régine Pernoud (auteur de Pour en finir avec le moyen-âge):
"Est-ce que vous en avez (des diapositives) qui représentent le moyen-âge? Oui, qui donnent une idée du moyen-âge en général: des tueries, des massacres, des scènes de violence, de famines, d'épidémies..."

puis, une note de bas de page en référence à un paragraphe:
""Des excécutions d'une sauvagerie presque médiévale", écrivait récement tel journaliste. Savourons ce: presque. Bien sur, au siècle des camps de concentration, des fours crématoires et du Goulag, comment n'être pas horrifié par la sauvagerie des temps où l'on sculptait le portail de Reims ou celui d'Amiens"

Entre parenthèse, sous avons nous-même souvent droit à des "ils étaient barbares à l'époque" quand nous présentons les différentes armes du râtelier.


Dernière édition par jérémie le Jeu 11 Fév 2010, 12:48 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno l'arbalestrier
Les Remarqués
Les Remarqués
avatar

Nombre de messages : 87
Localisation : Toussieux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   Dim 09 Nov 2008, 2:49 am

Bon, et ben avec tout ça, y'en a pas un qui a précisé que :
tout le monde mangeait des racines (panais, navets... je ne vise pas celles des pissenlits auxquelles nous sommes tous condammés un jour !), mais certains plus que d'autres !
En effet, pour la noblesse, et le staff supérieur de la très saincte Eglise de Rome qui en était issu..., ce qui est plus près du ciel est forcément meilleur car plus proche de Dieu...
Voilà la raison semble-t-il, (en tous cas, d'après Jean Verdon et M Le Goff), qui a conduit à dire que "les paysans mangeaient des racines". C'est donc surtout que ceux qui avaient des escus préféraient consommer les fruits plutôt que les bulbes et les volatiles plutôt que les lapins.
Mais on mangeait (presque) de tout au Moyen Age, et en tous cas pas que des aliments carnés que ce serait d'ailleurs réservée la Noblesse, l'autre idée reçue des vieux manuels d'histoire... Les aliments carnés pouvaient dominer dans les banquets certes, mais pas au quotidien.
Pour le prouver, outre l'analyse des sucs retrouvés dans des terre cuites (D. Alexandre Bidon : la cuisine au pot au MA), outre les écrits d'Hildegarde de Bingen, il nous est resté le "tacuinum sanitatis", ouvrage du XIVe s que l'on pourrait aujourd'hui ranger dans la catégorie "diététique" ou "santé".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet 006: Les paysans mangeaient des racines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pardon à tous et à toutes pour le sujet que j'ai emis sur LUC EWING TEMUNI!!!!!
» Controverse (sujet verrouillé)
» question technique au sujet d'un tondo
» Sujet de mémoire sur le roman d'aventures
» SOLDES (proposition sujet unique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Forum d'Armageddon :: Encyclopédie Armageddon :: Idées reçues sur le moyen-âge-
Sauter vers: