Le Grand Forum d'Armageddon

Association d'Escrime Ancienne
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sujet 054 : Fort de Salses, Pyrénées orientales (66)

Aller en bas 
AuteurMessage
Canis Lupus
Les Entendus
Les Entendus
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 53
Localisation : Marais Poisseux et Forêts Impénétrables
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Sujet 054 : Fort de Salses, Pyrénées orientales (66)   Dim 13 Juil 2008, 12:21 pm

« Salces est bâtie dans la plaine du Roussillon, hors de la portée du canon des montagnes. Ses murailles ont trente six piés d’épaisseur, et les parapets seize, de sorte qu’ils sont à l’épreuve du canon. Il y a aux quatre coins quatre tours de la même épaisseur, et un donjon [....] le tout contreminé quasi partout. [...] il y a une excellente contrescarpe. Enfin, pour une place sans nulle fortification de terre, je la tiens la meilleure de l’Europe. »
Extrait des mémoires d’Henri de Campion (lieutenant du prince de Condé - XVIIe) :


Cette forteresse, (re)construite entre 1497 et 1504 par l’architecte Francisco Ramiro Lopez (également restaurateur de l’Alhambra) sur la demande du roi Ferdinand le Catholique, occupait un emplacement stratégique sur la route principale reliant la France et l’Espagne, entre les Corbières et l’étang de Leucate.

Elle pouvait contenir une garnison de 1500 hommes et une centaine de chevaux, et devait être capable de tenir un siège de 30 à 40 jours, en attendant le secours des Castillans.
En 1503, les Espagnols résistent à un premier siège (des français), alors que la forteresse n’est pas terminée.
Elle soutint plusieurs sièges durant la guerre de trente ans et limita au nord le territoire espagnol jusqu’en 1659, date à laquelle le traité des Pyrénées rattacha définitivement le Roussillon à la France.

Ne se situant plus sur la frontière, elle perd son importance stratégique, et ne doit sa survie qu’au coût prohibitif de sa destruction.
Restaurée par Vauban, elle devient poste de surveillance, puis prison d’Etat, et poudrière durant tout le XIXe, elle est classée monument historique en 1886.

Elle représente la transition entre le château médiéval (avec donjon et tours d’angle) et le fort moderne (enfoncé dans le sol).
Ses murailles ont de 6 à 10 mètres d’épaisseur, et sont conçues de manière à résister à la mine explosive et aux boulets métalliques qui apparaissent au milieu du XVe, à la place des boulets de pierre.
Une galerie de contre-mine et d’écoute creusée dans les fossés, et équipée d’évents, ceinture toute la forteresse et dessert la base des tours.

La porte de la deuxième enceinte :


La cour carrée :






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rom1
Les Squatters
Les Squatters
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 35
Localisation : Trevos
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Sujet 054 : Fort de Salses, Pyrénées orientales (66)   Ven 01 Aoû 2008, 10:58 am

Notez que beaucoup de rajouts de Vauban sont en brique, notamment le percement de nouvelles ouvertures de tir pour armes à feu. Il semble qu'il ait préféré ce matériau qui évite que les balles ricochent contrairement à la pierre. Ca diminue encore les risques de se faire toucher par une balle qui serait entrée par l'embrasure, pour les défenseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sujet 054 : Fort de Salses, Pyrénées orientales (66)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» moudre gros et tasser fort ou le contraire?...
» La loi du plus fort
» fort des cowboys
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» Le fort de Moulainville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Grand Forum d'Armageddon :: Encyclopédie Armageddon :: Lieux, Monuments, Musées-
Sauter vers: